Assurance chien et chat : Quels remboursements pour les frais vétérinaires

Ce que vous devez faire pour un remboursement effectif de vos frais vétérinaires

Tout comme les mutuelles santés pour personnes, l’assurance animale a été créée pour couvrir tout ou partie des dépenses de santé des animaux.

Elle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée

Pour cela, elle peut couvrir partiellement ou totalement certains soins vétérinaires en cas de maladie ou d’accident. Toutes les assurances vétérinaires ont un fonctionnement qui suit le même canevas. Elles fournissent des devis sous forme de 2 à 3 formules (plus ou moins complètes).

Ainsi, la formule de base ne couvre généralement que les accidents et la formule intermédiaire couvre dans certaines proportions les accidents et les maladies. De ce fait, une formule plus complète augmentera le pourcentage de remboursement des accidents et maladies.

Toutefois, il est toujours possible de choisir des programmes tels que des mesures préventives qui permettront de rembourser le vermifuge ou la vaccination. La couverture des frais vétérinaires varie de 50% jusqu’à 100%.

 

Remboursement des frais vétérinaires : Les animaux concernés

 

L’assurance animale concentre son remboursement vétérinaire sur les chats et les chiens. Mais la couverture des frais vétérinaires pour d’autres animaux est possible, notamment la NAC (furet, cobayes, tortue, serpent, oiseaux, chinchilla…).

Par ailleurs, vous devez choisir votre formule en fonction de la santé de l’animal. S’il est en bonne santé, une formule économique peut suffire. De cette manière, le taux de remboursement moyen des soins courants varie entre 50% et 80%. La formule la plus chère vous offrira jusqu’à 100% de remboursement.

De plus, certains frais ne sont pas inclus. Par exemple, si votre animal est infecté par une maladie qui aurait pu être évitée par un vaccin.

 

Cela signifie que vous n’avez pas effectué un bon suivi vaccinal. Dans ce cas, l’assurance santé refusera de vous rembourser les frais de soins engagés. Il en va de même pour les coûts liés aux abus sur un animal (violence, etc.).

Outre cela, vous devez consulter attentivement les clauses du contrat pour comprendre le niveau de remboursement, les soins couverts et le temps d’attente éventuel. Vous pouvez facilement comparer ces éléments à l’aide d’un comparateur d’assurances animaux( mutuelles animales).

 

Remboursement des frais vétérinaires par l’assurance chien / Chat

 

Les frais vétérinaires des chiens ou chat sont couverts de la façon suivante :

  • Situation d’examen : Les frais d’examen tels que l’échographie, l’IRM, les analyses urinaires, le scanner ou les examens sanguins, etc. sont remboursés par l’assurance animale
  • Cas de maladie : Toutes les dépenses relatives à la maladie sont prises en charge
  • Pour un traitement : Remboursement des médicaments ou des pansements
  • Cas de prévention : Les dépenses inhérentes à la vaccination, le détartrage, médecines douces, l’anti parasitaire, la castration… sont couvertes par l’assurance chien / chat
  • Circonstance d’accident : Toutes les dépenses effectuées ayant un lien avec l’accident sont remboursées
  • Cas de chirurgie : la prise en charge dépend de la pathologie
  • Cas d’hospitalisation : Les dépenses d’hospitalisation de votre animal de compagnie sont remboursées par votre assurance chien / chat

D’autre part, vous devez disposer d’une feuille de santé de votre animal.  Il s’agit d’un document que vous et le vétérinaire devez remplir. Ainsi, vous devez toujours avoir la feuille de soins complétée de votre animal afin de vous faire rembourser rapidement.

 

Démarches nécessaires pour un remboursement  de ses frais vétérinaires

 

Le niveau de prise en charge de votre assurance santé pour chien et chat est fonction du contrat d’assurance conclu. Pour cela, pour bénéficier d’un remboursement, les démarches à effectuer sont les suivantes :

  • Faire examiner ou traiter votre animal (chien ou chat) par un vétérinaire et demander en retour une facture
  • Demander à votre vétérinaire de remplir le formulaire de soin mis à votre disposition par votre compagnie d’assurance et l’envoyer à votre assureur d’animaux
  • Faire parvenir à votre assureur d’animaux votre RIB assorti d’un rappel de vos préférences clients

Ainsi, après réception de ces documents et vérification de leurs informations, l’assurance animale enverra un virement bancaire ou un chèque que le propriétaire devra encaisser.

À cet effet, la date limite de remboursement est propre à chaque compagnie d’assurance animale. Elle varie entre 48 h et 14 jours. Tout document oublié ou tout changement de circonstances non signalé à la compagnie d’assurance animale retardera le remboursement des frais vétérinaires.

    Trouvez la mutuelle santé la moins chère en moins de 2 minutes

    Comparer les mutuelles

    L'avis de nos clients

    • 4,0

    Des remboursements à la hauteur de vos besoins : verres et montures jusqu’à 800 €, prothèses dentaires jusqu’à 400 %.

    Tout comme les mutuelles santés pour personnes, l’assurance animale a été créée pour couvrir tout ou partie des dépenses de santé des animaux.

    Elle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée

    Pour cela, elle peut couvrir partiellement ou totalement certains soins vétérinaires en cas de maladie ou d’accident. Toutes les assurances vétérinaires ont un fonctionnement qui suit le même canevas. Elles fournissent des devis sous forme de 2 à 3 formules (plus ou moins complètes).

    Ainsi, la formule de base ne couvre généralement que les accidents et la formule intermédiaire couvre dans certaines proportions les accidents et les maladies. De ce fait, une formule plus complète augmentera le pourcentage de remboursement des accidents et maladies.

    Toutefois, il est toujours possible de choisir des programmes tels que des mesures préventives qui permettront de rembourser le vermifuge ou la vaccination. La couverture des frais vétérinaires varie de 50% jusqu’à 100%.

     

    Remboursement des frais vétérinaires : Les animaux concernés

     

    L’assurance animale concentre son remboursement vétérinaire sur les chats et les chiens. Mais la couverture des frais vétérinaires pour d’autres animaux est possible, notamment la NAC (furet, cobayes, tortue, serpent, oiseaux, chinchilla…).

    Par ailleurs, vous devez choisir votre formule en fonction de la santé de l’animal. S’il est en bonne santé, une formule économique peut suffire. De cette manière, le taux de remboursement moyen des soins courants varie entre 50% et 80%. La formule la plus chère vous offrira jusqu’à 100% de remboursement.

    De plus, certains frais ne sont pas inclus. Par exemple, si votre animal est infecté par une maladie qui aurait pu être évitée par un vaccin.

     

    Cela signifie que vous n’avez pas effectué un bon suivi vaccinal. Dans ce cas, l’assurance santé refusera de vous rembourser les frais de soins engagés. Il en va de même pour les coûts liés aux abus sur un animal (violence, etc.).

    Outre cela, vous devez consulter attentivement les clauses du contrat pour comprendre le niveau de remboursement, les soins couverts et le temps d’attente éventuel. Vous pouvez facilement comparer ces éléments à l’aide d’un comparateur d’assurances animaux( mutuelles animales).

     

    Remboursement des frais vétérinaires par l’assurance chien / Chat

     

    Les frais vétérinaires des chiens ou chat sont couverts de la façon suivante :

    • Situation d’examen : Les frais d’examen tels que l’échographie, l’IRM, les analyses urinaires, le scanner ou les examens sanguins, etc. sont remboursés par l’assurance animale
    • Cas de maladie : Toutes les dépenses relatives à la maladie sont prises en charge
    • Pour un traitement : Remboursement des médicaments ou des pansements
    • Cas de prévention : Les dépenses inhérentes à la vaccination, le détartrage, médecines douces, l’anti parasitaire, la castration… sont couvertes par l’assurance chien / chat
    • Circonstance d’accident : Toutes les dépenses effectuées ayant un lien avec l’accident sont remboursées
    • Cas de chirurgie : la prise en charge dépend de la pathologie
    • Cas d’hospitalisation : Les dépenses d’hospitalisation de votre animal de compagnie sont remboursées par votre assurance chien / chat

    D’autre part, vous devez disposer d’une feuille de santé de votre animal.  Il s’agit d’un document que vous et le vétérinaire devez remplir. Ainsi, vous devez toujours avoir la feuille de soins complétée de votre animal afin de vous faire rembourser rapidement.

     

    Démarches nécessaires pour un remboursement  de ses frais vétérinaires

     

    Le niveau de prise en charge de votre assurance santé pour chien et chat est fonction du contrat d’assurance conclu. Pour cela, pour bénéficier d’un remboursement, les démarches à effectuer sont les suivantes :

    • Faire examiner ou traiter votre animal (chien ou chat) par un vétérinaire et demander en retour une facture
    • Demander à votre vétérinaire de remplir le formulaire de soin mis à votre disposition par votre compagnie d’assurance et l’envoyer à votre assureur d’animaux
    • Faire parvenir à votre assureur d’animaux votre RIB assorti d’un rappel de vos préférences clients

    Ainsi, après réception de ces documents et vérification de leurs informations, l’assurance animale enverra un virement bancaire ou un chèque que le propriétaire devra encaisser.

    À cet effet, la date limite de remboursement est propre à chaque compagnie d’assurance animale. Elle varie entre 48 h et 14 jours. Tout document oublié ou tout changement de circonstances non signalé à la compagnie d’assurance animale retardera le remboursement des frais vétérinaires.