Mutuelle Hospitalisation

Optez pour la meilleure prise en charge de vos frais d’hospitalisation en comparant sur konpare.fr

  • 4,2
Calculé à partir de 81 avis

En cas de maladie et d’hospitalisation, nous ne nous trouvons pas dans les meilleures dispositions pour chercher ce que couvre la caisse d’assurance maladie ou la mutuelle, la préoccupation principale étant bien sûr d’être pris en charge afin de retrouver la santé. C’est pour cette raison qu’il est fondamental d’évaluer à l’avance le niveau de couverture de votre assurance maladie afin de connaître les charges non couvertes en cas d’hospitalisation.

Cette disposition pouvant vous aider à prendre des mesures appropriées pour souscrire à une complémentaire santé.

À cet effet, quelle est la part remboursée par votre caisse d’assurance maladie en cas d’hospitalisation (sans mutuelle)? Quelles sont les charges qui vous reviennent en cas d’hospitalisation? Pourquoi est-il important pour vous de souscrire au moins à une mutuelle hospitalisation? Quelles sont les différentes formules de mutuelles hospitalisations? Ce sont là autant de questions qui alimenteront la suite de notre analyse.

Quelle est la part remboursée par votre assurance maladie en cas d’hospitalisation (sans mutuelle)?

En cas d’hospitalisation sans mutuelle, votre caisse d’assurance maladie couvre une bonne partie de vos dépenses. Mais les charges liées au forfait hospitalier comme les frais quotidiens d’occupation de votre chambre et de son entretien, les dépassements d’honoraires… demeurent à vos frais.

À cet effet, avant d’aborder les différentes proportions couvertes par votre assurance maladie en cas d’hospitalisation sans mutuelle, arrêtons-nous un peu sur la fourchette de tarifs généralement pratiquée lors d’une hospitalisation.

Quelques tarifs pratiqués pendant une hospitalisation

Quelques exemples recueillis dans certains hôpitaux de France

Voici quelques tarifs pratiqués dans quelques hôpitaux français.

  • Chambre particulière: Coût entre 45€ et 110€
  • Lit accompagnant avec petit déjeuner: environ 18€ par nuit
  • Prestations servies aux accompagnants (en vigueur depuis janvier 2020) : Petit-déjeuner à 5,40€; Déjeuner à 10,55€; Dîner à 10,55€; Lit de l’accompagnant pour passer la nuit 12,65€

Les différentes proportions remboursées par votre assurance maladie

Quand vous êtes hospitalisé, votre sécurité sociale couvre 80% de vos frais, exception faite d’un dépassement d’honoraires. De plus, cette couverture est conditionnée par le type d’établissement que vous aurez sollicité. À cet effet votre prise en charge est effective si vous êtes hospitalisé dans un établissement conventionné.

Cette couverture doit pour cela rembourser vos soins selon les proportions suivantes:

  • Frais liés à la pathologie traitée : 80%, cela comprend les interventions chirurgicales, radiologie, traitements médicamenteux,…
  • Séance de rééducation: Couverture à hauteur de 60%
  • Examen de l’anesthésiste: Couverture à hauteur de 70%
  • Frais de transport en véhicule: Couverture à hauteur de 65%

Le remboursement se fait après votre sortie de l'hôpital et après réception de votre bon de sortie par votre caisse d’assurance maladie.

Toutefois, il peut arriver que vos frais d’hospitalisation soient entièrement couverts (100%). Il s’agit par exemple de :

  • Cas d’hospitalisation avec une durée au-delà de 30 jours (à partir du 31ème jour)
  • Cas d’une maladie professionnelle ou un accident de travail
  • Cas d’une femme enceinte au-delà de 6 mois de grossesse : Couverture de l’accouchement et des 12 jours suivants
  • Cas d’un nourrisson: Couverture jusqu’à 30 jours après la naissance
  • Cas d’un titulaire d’une pension militaire ou d’invalidité
  • Cas d’un bénéficiaire de la CMU ou de l’aide médicale de l’État
  • Cas d’un bénéficiaire du régime de l’Alsace-Moselle

Néanmoins, malgré cette prise en charge à 100% de vos soins, il faut préciser que le paiement du forfait hospitalier et les frais liés à votre confort sont à votre charge.

Formalité à suivre pour l’obtention du remboursement de vos soins par votre assurance maladie

Premièrement, la démarche pour une admission à l'hôpital est basée sur la fourniture des informations et documents et suivants:

  • Votre pièce d’identité
  • Votre carte d’assuré à une complémentaire santé
  • Votre carte vitale
  • Vos informations médicales utiles
  • Les personnes à tenir informées de votre santé avec leurs coordonnées

La fourniture de ces éléments est suivi de la réception en retour d’un bulletin de situation encore appelé bulletin d’hospitalisation.

Par ailleurs, en cas d’urgence, la fourniture de ces documents est réduite au minimum nécessaire. Ces démarches peuvent être réalisées par vous-même si possible ou par l’un de vos proches si votre état de santé ne vous le permet pas.

Une fois votre bulletin d’hospitalisation établi, il doit être déposé auprès de votre caisse d’assurance maladie dans les 48h suivantes. Étant donné que la plupart du temps l’état de santé des concernés ne leur permet pas d’effectuer ces formalités, le service administratif de l'hôpital est souvent l'entité qui se charge de cela.

Une fois sortie de l'hôpital, vous êtes tenu d’envoyer le bon de sortie délivré par l’établissement à votre caisse d’assurance maladie pour les formalités de remboursement, mais là encore, le service administratif de l'hôpital se charge souvent de cela.

Démarche en cas d’admission dans une clinique privée non conventionnée

Il s’agit ici des établissements sanitaires qui pratiquent des tarifs libres, engendrant souvent des montants de soins ou d’hospitalisation assez élevés.

Cas d’une chirurgie avec dépassement d’honoraires

Certaines interventions chirurgicales exigent des investissements particuliers dans certains types de matériel, ce qui conduit à l’application de tarifs élevés.

Cependant, il faut préciser que le remboursement se fait par la suite et selon les tarifs du secteur conventionné. Le supplément étant à votre charge ou remboursé par votre contrat de mutuelle si le volet hospitalisation y est présent, selon les niveaux listés dans le contrat.

Charges laissées au patient après une hospitalisation

Au-delà des frais couverts cités plus haut, certains frais demeurent néanmoins à votre charge. En cas d’hospitalisation, les frais laissés à la charge du patient par l’assurance maladie sont les suivants:

  • Le ticket modérateur : Il s’agit du reliquat après l’acquittement de la sécurité sociale liée au séjour et des frais liés aux soins.
  • 20€ correspondants au forfait hospitalier journalier en cas de séjour de plus de 24h
  • Les dépenses liées au confort : internet, téléphone, chambre individuelle, etc.
  • Les frais liés au dépassement d’honoraires médicaux et chirurgicaux
  • Le manque à gagner salarial lié à l’arrêt travail : Bien que l’assurance maladie verse des indemnités pour couvrir cette perte de salaire, elles correspondent seulement à la moitié de votre base salariale et sont plafonnées à un montant situé entre 44,34€ et 59,12 € par jour et en fonction de votre situation. Le montant restant étant entièrement à votre charge.
  • La garde d’enfants : Frais liés à la garde aux enfants pendant l’hospitalisation, s’il y a eu recours à ce mode de garde.

Avec toutes ces charges restantes, la souscription à une mutuelle hospitalisation devient plus qu’envisageable.

Mutuelle hospitalisation: Qu’est-ce que c’est? Pourquoi souscrire?

Avant de continuer, il est important de savoir ce que c’est qu’une mutuelle hospitalisation et s’il y a réellement nécessité d’en souscrire.

Qu’est-ce que c’est qu’une mutuelle hospitalisation?

La mutuelle santé hospitalisation est une couverture qui se présente comme un complément de la sécurité sociale, permettant ainsi de couvrir vos dépenses dans les établissements hospitaliers.

Au moment de la souscription d’une mutuelle, un document vous est remis et permet une circonscription du niveau de remboursement de votre mutuelle et cela en fonction de la limite de couverture de votre sécurité sociale.

En plus de compléter les remboursements de la sécurité sociale, cette couverture vous accorde aussi des remboursements pour certaines dépenses non prises en charge par le régime général, tel que l’ostéopathie par exemple.

Pourquoi souscrire une mutuelle hospitalisation?

Une hospitalisation peut engendrer de lourdes dépenses. En plus de cela, les prises en charge dans des hôpitaux et cliniques conventionnés peuvent être sujettes à des dépassements d’honoraires.

Étant donné que l’assurance maladie ne couvre qu’une partie de ces charges, la souscription d’une mutuelle hospitalisation est fortement recommandée. La couverture totale ou partielle des charges laissées par l’assurance maladie étant fonction de la formule choisie.

Vous pouvez également inclure dans votre mutuelle hospitalière non seulement un versement d’un amortissement journalier mais aussi un appui aux membres de votre famille. Il s’agira dans ce cas :

  • D’un financement lié à l’entretien des enfants ou d’un parent
  • D’une assistance financière post hospitalisation (aide au retour au domicile).

La mutuelle hospitalisation a donc pour rôle principal la couverture du reste des charges sanitaires laissées par l’assurance maladie.

En fonction de votre situation, vous devez donc évaluer le niveau de couverture dont vous avez besoin avant toute souscription. Il devient donc important de comparer les différentes formules avant de prendre votre décision.

Les différentes formules de mutuelle hospitalisation

Pour choisir la meilleure offre, il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • Le niveau de garanties: Quel niveau de couverture souhaitez-vous avoir?
  • Le prix: Quel est le niveau de prix qui correspond à votre budget?

L’âge, l’état de santé, l’entourage familial, la disponibilité d’établissements hospitaliers conventionnés proche du domicile…tels sont les facteurs à prendre en compte lors du choix d’une mutuelle santé pour couvrir les dépenses d’hospitalisation.

On peut regrouper les différents niveaux de couverture d’un contrat hospitalisation en 3 classes :

  • Formule de base : Ce niveau de couverture est limité à la couverture du ticket modérateur, c’est-à-dire de la différence entre les frais d’hospitalisation réels en dehors du dépassement d’honoraire et la couverture de la sécurité sociale,
  • Formules intermédiaires : Elles couvrent entre 150% et 250% des tarifs conventionnés d’hospitalisation,
  • Formules complètes : Le niveau de couverture s’étend jusqu’à 400% de la couverture de base de l’assurance maladie.

Ainsi, on est en droit de se demander s’il n’est pas intéressant de souscrire seulement à contrat hospitalisation seul qui exclut la prise en charge des autres risques (dentaire, optique, pharmacie, soins de ville...).

Est-il intéressant de souscrire à une mutuelle hospitalisation seule?

Au cas où vous désirez seulement une indemnisation en cas d’hospitalisation, la souscription d’une mutuelle hospitalisation seule peut répondre à votre besoin.

Cette couverture payera les frais liés aux forfaits hospitaliers journaliers, ainsi que le ticket modérateur sur l’ensemble des dépenses hospitalières et éventuellement les dépassements d’honoraires. Cette couverture inclut également les dépenses telles que les frais chirurgicaux, les frais liés au transport (ambulance, taxi) et les frais liés au confort (chambre particulière, forfait télévision…).

Les dépenses inhérentes à un accompagnant sont également couvertes, les frais d’hospitalisation à domicile. Cependant. Un contrat hospitalisation seule, ne prendra par conséquent pas en charge les dépenses liées aux soins et équipements optiques, dentaires et aux consultations en médecine de ville...

À qui peut correspondre une souscription à une mutuelle hospitalisation seule?

Il est important de prendre en compte certains paramètres avant de décider d’une souscription à une mutuelle hospitalisation seule:

  • Si vous êtes susceptible de vous rendre en permanence chez l'ophtalmologue ou le dentiste, la souscription contrat hospitalisation seule pourrait ne pas une bonne idée.
  • Si votre budget n’est pas élevé et que vous avez une bonne santé, la souscription d’un contrat hospitalisation seule peut suffire à se protéger contre le risque le plus lourd en termes de dépenses.

Type de mutuelle hospitalisation à choisir

Pour effectuer un choix optimal de mutuel, il est fondamental de procéder à une étude du remboursement de vos dépenses d’hospitalisation. De plus, prenez également en compte des éléments tels que les frais liés :

  • Au forfait hospitalier journalier
  • A l’accompagnant
  • Au dépassement d’honoraires
  • Au service d’aide à domicile
  • Aux soins non couverts par l’assurance maladie
  • Au confort pendant la période d’hospitalisation

Au-delà de ces facteurs, il est également important de garder un regard sur les paramètres tels que :

  • Les différents niveaux de dépassement d’honoraire prévu dans les offres
  • Les exclusions prévues dans le contrat hospitalisation
  • Les différents services proposés dans le contrat hospitalisation
  • Les limitations de remboursement prévues
  • Les délais d’attente

Comment trouver une mutuelle hospitalisation?

Trouver une mutuelle hospitalisation qui correspond à vos besoins peut se révéler ardue. Pour cela, le recours à un comparateur peut vous aider à trouver la formule qui vous correspond.

Le recours à un comparateur pour trouver une mutuelle hospitalisation

En matière de mutuelle hospitalisation, il existe une multitude d’offres sur le marché. Pour cela, il peut s'avérer difficile de trouver celle qui vous correspond réellement parmi ces différentes options. Pour cela, notre comparateur peut vous aider à trouver celle qui vous convient en quelques clics.

Il vous suffira après évaluation de vos besoins en terme de garantie d’entrer les informations y afférentes dans les champs requis. Votre requête est traitée en un laps de temps et nous vous envoyons les meilleures offres du marché par rapport à vos besoins.

Dépassements d’honoraires en hospitalisation jusqu’à 400% - Des prises en charge à la hauteur de vos besoins.