Mutuelle Senior

Konpare se concentre sur les besoins des séniors et vous propose des mutuelles santé adaptées

  • 4,2
Calculé à partir de 81 avis

Généralement lorsque l’on avance dans l’âge, de multiples besoins en soins médicaux se manifestent. Rhumatisme, trouble de la vue et de l’audition, perte d’autonomie, et plusieurs autres maladies liées à l’âge, faisant appel à divers soins, qui peuvent s’installer dans la durée et être même parfois permanents et très coûteux.

C’est pour cette raison que de multiples organismes proposent des contrats de complémentaire santé pour répondre aux besoins des séniors. À cet effet, en quoi souscrire à une mutuelle santé senior est-il important? Quels sont les éléments à prendre en compte lors du choix d’une complémentaire santé senior? Quels sont les pièges à éviter? Quels sont les différents tarifs pratiqués dans les différentes régions de France? Les réponses à toutes ces questions feront l’objet de la suite de cet article.

Pourquoi souscrire à une mutuelle senior

Les dépenses en frais médicaux grandissent avec l’âge. Pour cela, les personnes du 3e âge sont généralement sujettes à de multiples maladies nécessitant des soins avec des coûts extrêmement élevés par rapport à leur budget de retraité. Sachant que la sécurité sociale ne prend en charge qu’une partie de ces dépenses, il est important d’étudier l’option de s’équiper d’une complémentaire santé sénior pouvant se charger du remboursement du reste à charge.

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé sénior?

Encore appelée mutuelle santé senior, la complémentaire santé senior est un contrat d’assurance destiné à couvrir les frais de soins et équipements médicaux. Lorsque le processus de souscription est bien fait, le contrat doit être adapté à vos besoins médicaux et vient donc couvrir totalement ou partiellement votre reste à charge après la part remboursée par la sécurité sociale.

C’est donc une sorte de complément d’assurance qui vient améliorer votre qualité de vie pendant la période de retraite. Ainsi, puisque l’assurance maladie se base sur un tarif de convention pour rembourser vos frais de santé, la complémentaire santé vient couvrir tout ou partie des dépassements d’honoraires.

Par ailleurs, votre mutuelle santé peut couvrir d’autres charges non remboursées par l’assurance maladie comme les dépenses de confort d’hospitalisation (chambre individuelle, télévision, internet, etc.), certains médicaments ou encore des implants dentaires.

Il est donc important pour vous de savoir choisir la mutuelle qui correspond réellement à vos besoins précis.

Conseils pratiques pour un meilleur choix de votre mutuelle senior

Si souscrire une mutuelle santé ne relève que d’un acte ponctuel, choisir celle qui correspond à vos besoins précis est le résultat d’un travail minutieusement effectué en amont à partir des données de votre profil d’assuré. Pour cela il existe plusieurs facteurs que vous devez prendre en compte lors de votre choix.

cSachez anticiper dès aujourd’hui les risques de demain

Certains frais de soins peuvent être anticipés, par exemple, en fonction de l’état des verres qui peuvent subir une baisse de la qualité de la correction ou simplement être rayés, une dépense pour se rééquiper d’une nouvelle paire de lunette peut-être prévu des semaines ou des mois à l’avance.

Certains métiers peuvent présenter des risques de développer certaines maladies, comme par exemple des métiers où on est souvent exposés à certaines formes de pollution, ou amenés à manipuler des produits dangereux…les travailleurs sédentaires, qui travaillent une bonne partie de la journée assis et sur écran, peuvent développer des troubles visuelles ou des maladies articulaires, musculaires ou squelettiques. Cette problématique des conséquences des métiers sur la santé concerne également les seniors, dont beaucoup conservent une activité après l’âge légal de départ à la retraite, d’autant plus que ce dernier recule de réforme en réforme.

En fonction de ces facteurs, certaines personnes auront une plus grande tendance à contracter certaines maladies que d’autres. Ces informations peuvent donc vous aider à avoir un plus grand penchant pour certaines garanties que d’autres.

Par ailleurs, il faut tout de même préciser indépendamment de ces paramètres que les troubles liés à l’audition et à la vue sont fréquents chez les séniors sans distinction et sont généralement sujets à de lourdes dépenses dont la sécurité sociale ne couvre souvent qu’une infirme partie.

Nous pouvons citer exemple le coût des prothèses dentaires qui est compris entre 500 et 900 € et le coût des prothèses auditives entre 750 et 2000 €. Afin que votre garantie réponde au mieux à vos besoins de santé, vous devez évaluer à la fois les besoins à court et moyen termes.

Répertoriez tous les soins non-remboursables par l’assurance maladie

La sécurité sociale ne rembourse pas certains traitements, parmi lesquels les implants dentaires. Pour d’autres, la couverture des dépenses est extrêmement faible. C'est pourquoi il est bon que vous fassiez un état des lieux des soins dont vous avez besoin afin de pouvoir les comparer avec les garanties de la mutuelle. Par exemple, il convient de vérifier:

  • La couverture de la médecine alternative (thérapie par l'eau de mer, homéopathie, etc.),
  • Soins nutritionnistes
  • Traitement de l'arthrose et des rhumatismes,
  • Couverture des maladies chroniques
  • Remboursement des aides auditives.

Le choix d’un contrat de mutuelle en fonction de l’aura de la mutuelle ou de la compagnie d’assurance

La réputation d'une compagnie d'assurance rassure et constitue souvent un facteur important lors du choix, mais cela ne signifie pas toujours un meilleur service. La qualité d'un contrat de complémentaire santé senior dépend de la conformité des garanties offertes aux besoins de l'assuré : de nombreuses compagnies d'assurance ou mutuelles qui n’ont qu’une présence locale au niveau d’une région ou d’un département, peuvent ainsi offrir de bonnes garanties à un prix plus compétitif.

Nous vous suggérons donc de confronter les offres en les comparant pour déterminer le contrat susceptible de vous intéresser le plus. Vous pouvez aussi vous inspirer des avis déposés sur internet par des clients pour avoir une idée de la qualité du service offert.

Évitez de vous focaliser seulement sur le prix

Les garanties du contrat et les informations personnelles de l'assuré (âge, département de résidence, régime d’assurance maladie) font varier considérablement le prix de l'assurance santé pour senior. Dans la plupart des cas, un contrat de mutuelle senior à bas prix signifie un remboursement inférieur par rapport à un contrat plus coûteux. Par exemple, le contrat au prix le plus bas ne fournira pas de remboursement pour une chambre individuelle à l'hôpital, ni même les dépenses liés au confort.

Nous savons que les coûts de santé des personnes âgées peuvent être élevés. Pour cela, vous devez accorder une attention particulière au remboursement prévu par le contrat. Choisir un contrat en raison du prix bas peut donc occasionné des déceptions au moment où les remboursements commenceront à se faire.

Passez en revue toutes les garanties proposées par les différentes offres

Chaque mutuelle senior dispose de ses propres garanties. Par exemple, si vous recevez un traitement conventionnel, envisagez le remboursement des médicaments. Retrouvez ci-dessous quelques garanties spécifiques qui pourront justifier le choix de l'un ou l'autre contrat de complémentaire santé senior :

  • Couverture de l'aide auditive
  • Soutien pour des petits équipements, (tels que les bas de contention ou les équipements orthopédiques)
  • Couverture du forfait hospitalier
  • Prise en charge de la thalassothérapie ou le remboursement de plusieurs cures thermales
  • Au besoin, apport d’un soutien à la famille après hospitalisation

Servez-vous d’un comparateur pour choisir l’offre qui répond à vos besoins précis

Le comparateur de mutuelle santé en ligne vous permettra de connaître clairement le prix, tout en déterminant les garanties des différents contrats qui répondent à vos besoins.

La fourniture des informations liées à vos besoins en matière de garanties vous permet d'accéder directement aux devis des meilleures complémentaires santés du marché. Cet outil en ligne est gratuit et sans engagement, vous permettant de réaliser des économies sur le coût de votre contrat de mutuelle santé sénior pour les mêmes garanties. Par ailleurs, n’oubliez pas vous focaliser également sur la qualité de la prestation de l’assureur lors de votre choix.

Qualité de la prestation: Un facteur important dans le choix d’une mutuelle senior

Les critères de qualité d’une mutuelle santé senior diffèrent de ceux des familles et des actifs

On dit généralement que le produit ou service doit être sélectionné en fonction du rapport qualité / prix du produit ou service. Mais une simple comparaison entre le coût et le service équivalent fourni ne suffit pas pour faire le bon choix pour une complémentaire santé senior.

De plus, la consommation des soins de santé et des fournitures médicales pour les seniors est très différente de celle des jeunes travailleurs ou des familles avec enfants.

Toutefois, même si la plupart des mutuelles santés senior se montrent à la hauteur des secteurs de l'optique et du dentaire, le périmètre de consultation des spécialistes, des prothèses auditives, des médecines douces et d’autres prestations complémentaires est parfois classé au second rang. Pourtant, ces secteurs sont très utiles pour les personnes âgées.

Par ailleurs, pour ce qui est des mutuelles santés seniors pour non-salariés, la première difficulté à laquelle ils font face est le choix des contrats individuels, car ils sont généralement plus coûteux (pas de cotisations patronales) avec un niveau de garantie très souvent inférieur à celui de l'assurance collective.

Ainsi, selon une étude de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) en 2019, la proportion de contrats individuels de catégorie 3 (meilleur degré de souscription) en 2016 n'était que de 11%, contre 72% pour les contrats collectifs.

Une bonne couverture des maladies liées à l’âge est indispensable dans le choix d’une mutuelle senior

Les complémentaires santés seniors devraient être sélectionnées principalement en fonction des postes les plus nécessaires au cours des trente dernières années de l'espérance de vie.

Elles devraient donc couvrir spécifiquement les consultations avec des spécialistes (oncologues, urologues, chirurgiens, etc.), qui sont généralement sujets à des dépassements d'honoraires ou au non-adhésion au CAS (contrat d'accès aux soins).

Pour les contrats de mutuelle senior, de bonnes garanties d'hospitalisation doivent également être privilégiées, par exemple, en ce qui concerne les chambres individuelles ou les cas de dépassement d’honoraires, étant donné que les BRSS (Base de Remboursement de la Sécurité Sociale) sont souvent sujet à des dépassements d’honoraires.

Enfin, en plus des thérapies traditionnelles, de nombreux services auparavant appelés «confort» ((comme la thermothérapie ou le recours à des thérapies alternatives (maladie osseuse, acupuncture, etc.)) sont de plus en plus populaires et même recommandés dans la prévention des pathologies liées à l’âge.

Par conséquent, leur niveau de couverture (généralement fixe) est un critère important lors du choix de votre complémentaire santé senior.

En cas de consultation en dehors du CAS, en particulier dans le cas d'un contrat «responsable», les complémentaires santés fourniront un soutien partiel, voire nul.

Ainsi, s’ils veulent bénéficier d’un meilleur remboursement de leurs dépenses, les seniors devront consulter des praticiens adhérents au contrat d’accès aux soins(CAS).

Les points de vigilance et la nécessité de choisir une complémentaire santé en fonction de votre profil

La limite d’âge, le plan de remboursement annuel ou encore la couverture de vos besoins particuliers sont des points sur lesquels vous devez également vous attarder lors de votre choix.

Avez-vous franchi la limite d’âge de souscription fixée par votre mutuelle santé sénior?

Avant toute souscription à une complémentaire santé senior, n’oubliez pas de vérifier si le contrat ne contient pas une limite d’âge fixée par l’assureur. Cette limite est généralement débute généralement à 80 ans, de sorte que certaines compagnies d'assurance n'acceptent plus les adhérents âgés de plus de quatre-vingt ans, généralement plus sujets à des problèmes de santé (notamment hospitalisation et consultation avec des experts médicaux). Si les termes de votre contrat de mutuelle de santé senior prévoient une limite d'âge à l’adhésion. Etant donné que l’adhésion à un contrat de mutuelle santé est viagère, si vous souscrivez un tel contrat avant l’âge limite d’adhésion, vous continuerez à bénéficier de la couverture à vie ou du moins tant que vous ne résiliez pas vous-même le contrat.

Un autre point de prudence lié au passage du temps est la hausse des prix d'une année à l'autre. Bien que l'augmentation des primes au fil des ans soit raisonnable, les paramètres pris en compte lors de l’application du taux de majoration de la cotisation diffèrent d’une mutuelle à une autre. Les facteurs utilisés lors de l’application d’une augmentation de tarifs sont :

  • Le vieillissement, en générale 1 à 2% d’augmentation par an (à chaque année supplémentaire qui s’ajoute à votre âge),
  • L’inflation : 2 à 3 % par an
  • L’équilibre technique du produit d’assurance santé auquel vous avez souscrit, c’est le rapport sinistre à cotisation (S/C) de l’ensemble des adhérents détenant le même produit, et s’il est dégradé (la somme de l’ensemble des remboursements décaissés est supérieur à l’ensemble des cotisations encaissés de tous les adhérents), le produit subira une augmentation du tarif.

Quoi qu’il en soit, la loi vous autorise à résilier votre contrat pour majoration non contractuelle après avoir informé votre mutuelle dans un délai d'un mois suite à l'annonce de la hausse, mais seulement dans le cas où elle est excessive ou si elle intervient en dehors de l’échéance du contrat de mutuelle santé.

Votre complémentaire santé senior prévoit-elle un plan de remboursement annuel?

La plupart des complémentaires santés seniors incluent des garanties forfaitaires. Ces frais fixes peuvent concerner plusieurs postes de dépenses (optique, dentaire, audition, vaccination, etc.), et ils vous indiquent à quel montant maximum de compensation vous pouvez vous attendre dans l'année.

Ils sont donc tous indiqués dans votre contrat de que vous devez signer au préalable à l’adhésion. Par exemple, si votre contrat de complémentaire santé comprend un forfait de 110 € de lunettes, l'achat de nouvelles lunettes ne verra qu'une compensation de 110 € avec une infirme partie couverte par la sécurité sociale.

Pensez également à vérifier si votre complémentaire santé senior prévoit des délais de carence, et si oui, quelle est la durée. Obtenir une compensation pour les prothèses dentaires après six mois de frais payés d'avance pourrait avoir un impact majeur sur votre budget.

Votre mutuelle santé senior prévoit-elle une couverture pour tous vos besoins particuliers?

Il est très important d'examiner attentivement toutes les limites de remboursement annuelles et tous les détails de la garantie énumérés dans votre contrat de mutuelle senior.

En effet, vous devez choisir une mutuelle santé qui prend en charge tous les frais médicaux les plus courants pour les personnes âgées, ainsi que tous vos besoins particuliers.

Si vous prévoyez beaucoup de frais médicaux et avez des exigences élevées en matière de services (chambres individuelles à l'hôpital, assistance familiale après hospitalisation, etc.), souscrire à une mutuelle haut de gamme serait sans aucun doute intéressant pour vous.

Les pièges à éviter lors du choix d’une complémentaire santé pour retraités

Compte tenu de l'augmentation de la consommation de soins de santé, les personnes âgées paient un prix élevé pour leur assurance maladie complémentaire. Ainsi, avant de trouver une mutuelle santé senior au meilleur prix, vous devez faire un travail de préparation et être vigilant sur certaines conditions contractuelles.

Le tiers payant

Mesure indispensable pour une mutuelle senior, le tiers payant permet d'accéder aux soins sans frais médicaux anticipés. Certaines catégories de patients peuvent bénéficier du tiers payant obligatoire (femmes enceintes, bénéficiaires de l'ACS, de la CMU-C, personnes atteintes d'ADL, victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnelles).

Il est donc devenu depuis le 1er janvier 2017 accessible à tous les patients pris en charge et très souvent dans les cas suivants:

  • Hospitalisation
  • Examen ou traitement aux rayons X ou analyse médicale
  • Consultation d’un médecin traitant
  • Ordonnances de médicaments remboursées par la sécurité sociale

Le patient a un reste à charge appelé ticket modérateur, c'est-à-dire la différence entre le paiement effectif et le remboursement des frais de sécurité sociale. Votre mutuelle peut payer tout ou partie de ce reste à charge.

La plupart des organisations complémentaires fourniront automatiquement le tiers payant sur les remboursements ci-dessus. Pour les autres frais (dentaires, optiques), vous devez demander un accord préalable d’utilisation de ce dispositif. Mais actuellement, les mutuelles on fait des avancés majeure en la matière, et le jeu de la concurrence fait qu’elle proposent quasiment toute l’accès au tiers payant pour l’ensemble des soins

Clarté du contrat

Les organisations complémentaires s'engagent chaque année à améliorer la lisibilité des contrats en vain.

Pour cela, l’un des éléments les plus susceptibles d’être clairement indiqué se doit d’être le montant du remboursement. Ainsi, ne laissez pas les ambiguïtés marketing vous déroger de l’essentiel mais privilégiez plutôt les mutuelles séniors qui précisent clairement le remboursement au coût réel. N'hésitez pas surtout à demander une simulation complète pour mieux comprendre.

Les promotions sur les contrats de mutuelle santé

Comme dans un supermarché, les activités promotionnelles sont légion chez les complémentaires santés. Surtout en fin d'année, afin d'inciter les assurés à changer leur mutuelle.

Plusieurs mutuelles proposent pendant cette période des contrats qui débutent en janvier, c'est-à-dire avec 2 mois de cotisations offerts comme promotion au cas où vous adhérez. D'autres offres prévoient un tarif bon marché en cas d'acceptation d'un reste à charge de 1 € ou 2 € sur chaque facture. C'est tentant, mais il vaut mieux se concentrer sur les garanties pour avoir une compréhension à long terme du contrat.

Les règles de reconduction de votre mutuelle d’entreprise lors du départ en retraite.

Les salariés qui partent à la retraite, ne sont pas concernés par la portabilité des droitsde leur mutuelle. L'assureur les notifie dans un délai de 2 mois à compter de la date de résiliation du contrat de travail.

Toutefois, elles peuvent bénéficier du maintien de leur mutuelle collective d'entreprise à titre individuel et payant. Les tarifs ne dépasseront pas plus de 50% des tarifs globaux applicables aux salariés actuels. Le prix plafond progressif est réparti pour cela sur 3 ans:

1ère année : même tarif que les employés en activité

2e année : majoration maximum de 25 %

3e année : majoration maximum de 50 %.

Par exemple: Si en tant que salarié, vous avez 100 € / mois de cotisation mutuelle, la moitié est payée par l'employeur conformément à la loi. Par conséquent, vous ne dépensez que 50 € / mois pour votre complémentaire santé.

A votre départ à la retraite, vous paierez désormais une cotisation de 50 € + 50 € préalablement payés par votre ancien employeur.

Si votre contrat a été signé après le 1er juillet 2017, vous ne subirez aucune majoration la première année mais la redevance mensuelle pour la deuxième année est de 25 euros et la troisième année est de 50 euros. À partir de la 4e année, le montant de votre cotisation sera fixé librement par votre complémentaire santé.

Au final, pour le même niveau d'assurance, vous paierez 100 à 150 euros par mois, soit 2 à 3 fois plus qu'avant.

Les différents tarifs et remboursements de la mutuelle senior

Les Français ne sont pas égaux en ce qui concerne le paiement des cotisations de la mutuelle santé. Le prix moyen d'une mutuelle santé pour un couple de 60 ans est en d’environ 200€ par mois en moyenne. Pour un même service, ce coût en région parisienne est 60% plus élevé qu'en Alsace.

Tarifs des complémentaires santés seniors: un couple alsacien paye 1000€ de moins pour les mêmes garanties qu’un couple parisien

Dans le Nord-Pas-De-Calais et en PACA, les tarifs de la mutuelle santé sont particulièrement élevés pour les couples seniors. Un recensement a été fait sur un couple travaillant dans un certain domaine d'activité dans leur département de résidence et ayant sollicité des garanties renforcées en dentaire et optique.

Ainsi, le tarif mensuel moyen d'un couple de personnes âgées vivant dans le Nord-Pas-de-Calais est de 218,90 €. Ce département est classé cinquième dans le classement national.

Juste derrière les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes (220,91 € par mois en moyenne). Les deux premières places du classement sont Paris (225,75 euros par mois) et la Région Haute Seine (225,02 euros par mois).

Les départements de France qui pratiquent les tarifs mensuels de mutuelles les plus bas sont les régions d'Alsace et la Moselle. Cette différenciation s'expliquant par quelques raisons historiques (régime Alsace-Moselle). De plus, d'autres zones comme la Creuse (185,61 € / mois) et le Gers (186,51 € / mois) connaissent aussi les coûts de mutuelle santé senior sensiblement bas.

Tarifs complémentaires santés seniors classés par départements

Le tableau suivant présente la ventilation départementale des tarifs mensuels de mutuelles santés pour les couples de seniors employés dans leur département de résidence. La différence moyenne de prix fournie par la compagnie d'assurance est calculée sur la base de la moyenne nationale, qui est de 195,60 € c'est-à-dire 2347,20 € pour une couverture santé annuelle.

Le prix d'un couple parisien est de 2 709 €, soit 15,4% de plus que la moyenne nationale. Un couple alsacien vivant dans la province du Haut-Rhin n'aura à dépenser que 1 658 € comme budget annuel pour sa mutuelle santé, soit 1051 euros de moins qu'un couple parisien, et cela pour des niveaux de remboursements et des garanties semblables.

Mise à part la région Alsace-Moselle qui présente des caractéristiques particulières au niveau de son régime obligatoire et qui se répercute sur les remboursements et les tarifs des mutuelle santé, la différence de tarif entre régions peut excéder 20% pour des niveaux de garanties comparables.

Les départements aux tarifs les plus élevés

Rang Prix moyen d'une mutuelle couple senior (en € par mois) Différence / moyenne nationale
1 75 Paris 225,75 15,4%
2 92 Hauts-de-Seine 225,02 15,0%
3 13 Bouches-du-Rhône 220,91 12,9%

Les départements aux tarifs moyens

Rang Prix moyen d'une mutuelle couple senior (en € par mois) Différence / moyenne nationale
4 79 Deux-Sèvres 195,00 -0,3%
5 53 Mayenne 194,17 -0,7%
6 12 Aveyron 193,95 -0,8%
7 87 Haute-Vienne 193,89 -0,9%

Les départements aux tarifs les plus bas

Rang Prix moyen d'une mutuelle couple senior (en € par mois) Différence / moyenne nationale
8 67 Bas-Rhin 142,66 -27,1%
9 57 Moselle 138,78 -29,1%
6 68 Haut-Rhin 138,22 -29,3%

Comme l’indique le tableau, les zones qui appliquent les tarifs les plus élevés de France sont : Paris, Hauts-de-Seine et Bouches-du-Rhône avec une différence qui varie entre 12,9% et 15,4% par rapport à la moyenne nationale.

Quant aux tarifs moyens, on les retrouve plutôt dans : Deux-Sèvres, Mayenne, Aveyron et Haute-Vienne avec une différence qui varie entre -0,3% et -0,9% par rapport à la moyenne nationale.

Les tarifs les plus bas de France sont dans le Bas-Rhin, la Moselle et le Haut-Rhin avec une variation située entre -27,1% et -29,3% par rapport à la moyenne nationale.

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle senior compatible avec vos besoins, Konpare vous guide à comparer et choisir.

Verres et montures jusqu’à 800€, prothèses dentaires jusqu’à 400% - des remboursements à la hauteur de vos besoins.